2030.lu – Développer d'autres formes d'entreprises


« Il serait également opportun de permettre juridiquement au Luxembourg le développement d’un entrepreneuriat différent, sans rejeter celui qui prédomine. Il serait dans cette hypothèse intéressant de réfléchir aux opportunités offertes par les SCOP, l’auto-entrepreneuriat, le microcrédit, possibles en droit français. En effet, ces voies attirent des personnalités dont le pedigree n’est pas compatible avec des structures pyramidales. »

Bernard Baudelet – Solution partagée sur la plateforme de discussion

Extrait du livre « 355 idées pour l’avenir du Luxembourg » basé sur l’initiative 2030.lu

Related Posts
Total
0
Share