Home > Business > Girls in Tech Luxembourg : place aux femmes !

Girls in Tech Luxembourg : place aux femmes !


Elles sont encore (trop) peu nombreuses dans le secteur ICT, mais comptent bien se faire entendre. Après quelques premières initiatives réussies en 2013, elles ont décidé en début d’année de se rassembler sous une seule et même bannière : Girls in Tech Luxembourg. Interview avec Marina Thiriet et Laurence Bianchini, deux des « Girls » à l’origine de l’initiative. L’événement de lancement ce jeudi 26 mars sera l’occasion de rencontrer ces pétillantes jeunes femmes, bien décidées à promouvoir l’entrepreneuriat féminin et à intéresser les femmes au secteur ICT.

Vous avez créé le groupe GIT Luxembourg mi-janvier, de quoi s’agit-il ?

Girls in Tech Luxembourg est une initiative visant la promotion des femmes dans les secteurs de l’ICT et de l’entrepreneuriat Tech au Luxembourg. Cette déclinaison locale de Girls in Tech Global proposera des outils et actions pour l’émancipation des femmes dans ces secteurs dans lesquels elles sont sous représentées. Le but est aussi d’encourager les femmes à se lancer dans le domaine des technologies et du web pour saisir les opportunités offertes par ce secteur.

Qui sont les « Girls » à l’origine du groupe ?

L’équipe se compose de 6 Girls in Tech. Les responsables locales de l’association : Marina Thiriet et Marie-Adélaïde Gervis. « L’an passé j’ai développé un projet pour sensibiliser les femmes à la programmation et j’ai rencontré Marie-Adélaïde qui, elle, était membre de GIT à Paris et voulait créer un chapter à Luxembourg. On a décidé de continuer le projet ensemble et de l’adapter localement ». Et les membres du board : Laurence Bianchini, Kasia Kolodzeijczyk, Adina Pasa et Annabelle Buffart

L’équipe est très complémentaire avec des profils dans les ressources humaines, la recherche, l’entrepreneuriat, l’advertising, etc. Mais nous avons toutes expérimenté la même envie de développer nos compétences techniques. Les barrières sont nombreuses, c’est pourquoi nous avons souhaité joindre nos efforts pour combattre cela.

Quelles missions vous êtes-vous fixées ? Et que pensez-vous de la place des femmes dans les entreprises dites « technologiques » et dans les start-ups en particulier ?

Plusieurs études récentes mettent en avant l’impact économique négatif des inégalités hommes-femmes dans l’ICT, secteur au fort potentiel de création d’emplois. Les entreprises innovantes peinent à recruter des profils techniques et les femmes représentent seulement 9% des développeurs en Europe. Dans l’entrepreneuriat, elles représentent 19% des entrepreneurs du numérique. Nous avons toutes fait l’expérience de cette sous-représentation lors de nos études puis dans nos carrières professionnelles. Nos actions offriront aux femmes les moyens de s’intéresser à l’ICT et éventuellement d’embrasser une carrière dans ce secteur.

Vous organisez votre événement de lancement ce jeudi, combien de personnes attendez-vous et quelles surprises leur réservez-vous ?

Le 26 mars nous annoncerons le lancement officiel de Girls in Tech Luxembourg. L’intervenante sera Virginie Simon, co-fondatrice de MyScienceWork, docteur en nanotechnologie contre le cancer, CEO et jeune entrepreneuse. Nous présenterons Girls in Tech Luxembourg et nos futures actions. Virginie partagera son expérience et développera les atouts et barrières du fait d’être une femme dans l’entrepreneuriat. Ensuite nous inviterons les participants à profiter d’un buffet, faire de nouvelles rencontres et échanger avec nous sur la thématique de la place des femmes dans l’ICT et l’entrepreneuriat.

Quels sont vos projets pour 2014 ?

L’initiative a créé beaucoup d’engouement et nous en sommes enchantées. Nous cherchons dès à présent des sponsors afin de nous accompagner dans l’organisation de prochaines manifestations. La soirée de lancement sera l’occasion de sonder les besoins. Suivant les retours que nous aurons, nous déterminerons l’ensemble des actions à mener mais, de manière générale, nous organiserons régulièrement des événements de networking qui seront l’occasion de rencontres fascinantes. Nous inviterons des intervenantes et intervenants au parcours exceptionnel qui partageront leurs expériences et feront office de modèles pour celles qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat et l’ICT. Nous envisageons de continuer les ateliers de programmation et avons de nombreuses idées pour les mois à venir.

En savoir plus :

You may also like
EuroDNS
Account Manager Digital Solutions (h/f) | Linc
.Net Analyst Developer (m/f) | Linc
Java Fullstack Developers (m/f) | Linc