Home > WP_Non classé > Le Technoport offre un mois d’incubation gratuit

Le Technoport offre un mois d’incubation gratuit


Outre les espaces de co-working, les acteurs de l’écosystème start-up touché de plein fouet par cette crise soudaine sont les incubateurs, ces lieux où fourmillent les entrepreneurs et les sociétés tech, au premier rang desquels figure le Technoport. D’où la décision de cet incubateur d’offrir un mois d’hébergement gratuit à la quarantaine de sociétés basées sur ses deux sites, à Belval et Foetz.
par: Charles-Louis Machuron
crédit: Olivier Minaire
photo: Diego De Biasio

Ces entreprises jouent, pour beaucoup d’entre elles, très gros pendant ces quelques semaines de confinement mais surtout dans les mois à venir. Pour les aider à réduire leurs charges en attendant une reprise de l’activité, le conseil d’administration du Technoport, représenté à hauteur de 55% par le Ministère de l’Economie et 45% par la SNCI, a donc décidé de prendre en charge l’hébergement d’un mois (son revenu principal) de toutes les entreprises incubées.

« Nous venons de prendre cette décision en concertation avec notre conseil d’administration pour soutenir en ce temps de crise nos entrepreneurs à franchir un peu mieux le cap. » confirme Diego De Biasio.

Il faut dire que depuis mi-mars les locaux du Technoport résonnent bien vide, confinement oblige. « Au regard de l’évolution de la situation il nous paraissait logique de faire un geste envers nos membres et de leur témoigner notre soutien », ajoute le directeur du Technoport. « Nous existons depuis 20 ans et depuis huit ans en tant que société anonyme et avons la chance d’avoir un peu plus de visibilité financière que la majorité de nos entrepreneurs. C’est le meilleur geste que nous pouvons leur proposer actuellement. »

La souplesse des start-ups et la capacité des entrepreneurs à travailler à distance permet tout de même à la communauté du Technoport de continuer ses activités respectives à distance. Du moins pour les sociétés dites « tech » basées à Belval. Ceci est beaucoup plus compliqué pour celles dites « industrielles » basées dans les halls du complexe de Foetz, bien qu’il existe certaines exceptions à la règle qui continuent à opérer leur activité.

English version / Version anglaise

You may also like
Director of Logistics (m/f) | Eurosender
JNS LABS Raises Half A Million Euro
Storm Of Rewards For Descartes Underwriting
Hub@Luxembourg And Accenture Partner Within Village by CA